Liverpool FR


BIENVENUE SUR LA COMMUNAUTE FRANCOPHONE DES REDS

Liverpool



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

6+5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 6+5 le Ven 6 Juin - 15:44

Invité


Invité
Il y a peu Sepp Blatter, président de la FIFA, s'est dit favorable à l'adoption du 6+5, c'est-à-dire que chaque club devrait au moins alligner 6 joueurs de la nationalité du championnat dans lequel ils jouent (exemple au moins 6 anglais dans chaque équipe de PL).
Cette décision a été vivement critiquer par l'Union Européenne. D'après eux, cette règle est contraire aux droits de libre circulation des travailleurs en Europe autrement dit le fameux arrêt Bosman.
Blatter réplique en disant que si l'on continue ainsi, on va arriver à un système de monopole ou seuls les clubs les plus riches se disputeront les meilleurs joueurs. Le monopole économique est aussi un point combattu par l'UE. Elle se contredit donc ici.
La FA (l'assiociation anglaise de foot) s'est d'hors et déjà dite en faveur de cette décison. Normal lorsqu'on voit un championnat dominé par des équipes avec uniquement des étrangers et une équipe nationale au point mort.
Bien sûr que si cette lois entre en vigueur, elle se ferait progressivement (4,5 et enfin 6) pour éviter un trop grand "boom" financier pour les clubs avec très peu de joueurs locaux. Autant vous dire que si ça passe un jour, il y aura du mouvement! Et ça va être le guerre pour avoir le peu de joueurs disponible et de haut niveau.
Dans le cas ou cette lois poserait vraiment problème auprès de l'UE, Blatter envisage un 6+5 mais avec 6 joueurs au moins formés au club. Cette lois ci pourrait prendre plus de temps à être mise en place vu qu'il faut former les jeunes joueurs. Les clubs dit formateur (comme Liverpool!) pourraient être avantagé dans un premier temps.
C'est sans aucun doute une des meilleurs décisons que la FIFA n'a jamais prise depuis l'insertion des cartons! lol! On pourra enfin espérer voir une belle équipe d'Angleterre, un beau championnat à l'anglaise comme dans le bon vieux temps, un FC Sion valaisan (pour les locaux du forum), bref du beau foot! Croisons maintenant les doigts pour que ça passe un jour!

2 Re: 6+5 le Ven 6 Juin - 18:30

ssee

avatar
Administrateur
Administrateur
Mais on aura besoin de faire venir des Anglais et de qualité si la règle passe... Les prix des anglais à l'étranger font quand même beaucoup augmenter quand on voit des équipes comme Arsenal qui devront quasiment tout changer leur équipe !

Faut voir s'il y a assez de joueurs talentueux dans un pays, je pense qu'en Suisse, cela n'est pas le cas et que le niveau du championnat retomberait...


_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://www.liverpoolfr.com

3 Re: 6+5 le Dim 8 Juin - 2:36

Invité


Invité
Le problème pour les anglais c'est qu'ils sont tous en Angleterre! Seul Beckham est à l'étranger...

4 Re: 6+5 le Dim 8 Juin - 14:13

Stevie G

avatar
Hall of Fame
Hall of Fame
Je crois que ce 6 + 5 ne précise pas que les joueurs doivent être anglais, mais qu'ils aient été formés durant une certaine période dans le club, ça change pas mal de choses ! Il faudrait donc vérifier ce paramètre. Sinon, j'évoque cette question dans mon travail de maturité, voilà ce que j' en dit:

"Dès lors, tout le monde d’Alex Fergusen à Gordon Brown en passant par Steven Gerrard s’accorde sur le fait qu’il faut remédier à cette situation en modifiant la législation dans le domaine du football. Le capitaine de Liverpool affirmait d’ailleurs au lendemain de la défaite de l’Angleterre face à la Croatie : « Je suis entièrement favorable à une mesure qui nous assurerait de continuer à avoir une des meilleurs équipes nationales. Si rien n’est fait, il y aura de plus en plus d’étrangers et c’est inquiétant. Nous sommes fiers d’avoir l’un des meilleurs championnats du monde, mais le plus important est aussi d’avoir une des meilleures sélections. » Les clés du débat sont la libre circulation des travailleurs et l’arrêt Bosman. Sepp Blatter, président de la FIFA affirme à ce sujet : « L’Union Européenne a mis en place la libre circulation des travailleurs. Mais les joueurs de football ne sont pas des travailleurs comme les autres, il faut être onze sur un terrain, il ne s’agit pas du tout de la même chose que d’être artisan ou de travailler pour une entreprise X ». La FIFA souhaite ainsi trouver une solution à ce problème rapidement. La formule du « 6 + 5 » qui implique la présence de six joueurs formés au club sur le terrain est privilégiée. Les clubs y trouvent également leur compte car ils n’auraient plus à débourser des sommes astronomiques pour s’attacher les services d’une pléiade de stars. La fédération s’appuie sur l’exemple écossais pour démontrer la justesse du système proposé. L’Ecosse a en effet imposé un quota de joueurs de moins de 21 ans à ses clubs. Résultat, l’équipe écossaise des moins de 21 ans s’est qualifiée pour la prochaine Coupe du Monde U-20 et l’équipe nationale a brillé en qualification pour l’Euro 2008. De plus, il est utile de noter que ce problème des joueurs étrangers ne concerne que l’Europe. Les équipes sud-américaines qui alignent une large majorité de joueurs locaux ont même réalisées des prestations étonnantes lors des précédentes éditions de la Coupe du Monde des Clubs. Sao Polo, en 2005, a battu Liverpool en finale avec dix joueurs locaux sur la pelouse. Ce sont également onze Brésiliens qui composaient l’équipe de Porto Alegre qui a battu le FC Barcelone l’année suivante. Le succès d’un club ne passe donc pas obligatoirement par une omniprésence sur le marché des transferts, comme nous l’enseigne les clubs sud-américains dans les exemples précédemment cités. La formule du « 6 + 5 » proposée par la FIFA mérite dans tous les cas une réflexion approfondie. "

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: 6+5 le Dim 8 Juin - 14:20

Stevie G

avatar
Hall of Fame
Hall of Fame
Sinon, une autre nouvelle qui a été annoncée ces jours-ci me semble être, en partie du moins, le résultat de ce changement de direction que pourrait avoir a effecuté le football dans les prochaines années...

L'Angleterre aura son "Clairefontaine" !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le football anglais ne dispose pas encore de Centre Technique National à l’image de la France et de son Clairefontaine. Cela sera chose faite d’ici 2010.

Le futur Centre Technique National de la fédération anglaise va enfin voir le jour. La Fédération anglaise a officialisé ce mardi le lieu où sera édifié ce futur outil à l’image de celui que possède la France avec Clairefontaine. Il sera construit à Burton-on-Trent dans les Midlands entre Derby et Birmingham. Celui-ci, qui devrait voir le jour en 2010, est l’une des étapes importantes du plan de développement annoncé début mai par la fédération anglaise. Notamment au niveau de la formation des entraîneurs et des jeunes joueurs locaux.

Cette décision met fin à plusieurs années d’attente. Jusqu’à présent, l’équipe nationale anglaise prépare ses matchs sur les installations du club d’Arsenal. Désormais la fédération anglaise disposera d’un outil flambant neuf et qui lui faisait défaut : « C’est un grand plaisir pour nous d’avoir atteint cet objectif. Le Centre Technique National est une part extrêmement importante pour le futur et le développement de notre football » a déclaré Brian Barwick, le directeur exécutif de la fédération. « Nous devons maintenant tout faire pour réaliser un outil de classe mondiale » a-t-il ajouté.

Trevor Brooking, à l’origine de cette idée est, lui aussi très satisfait de cette décision : « Il est essentiel pour la formation de nos entraîneurs et le développement de nos jeunes joueurs » a-t-il déclaré. Fabio Capello, le sélectionneur de l’Angleterre se réjouit également de pouvoir disposer bientôt d’un nouvel outil de travail à la hauteur des exigences fixées par ses patrons : « Ce sera le battement de cœur de l’Angleterre pour les nombreuses années à venir » a-t-il déclaré lors d’une visite du site il y a quelques jours. Il ne reste plus désormais qu’à obtenir le permis de construire, ce qui devrait être une formalité, avant que le « Clairefontaine anglais » ne voit enfin le jour.



Source : footanglais365.com

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: 6+5 le Dim 8 Juin - 15:10

ssee

avatar
Administrateur
Administrateur
Si c'est juste ce que tu dis Stevie G, ben ca change pas mal de choses ! On a déjà beaucoup recruté de jeunes que l'on est en train de former, on aurait pas besoin de beaucoup recruter si la nouvelle se confirmait !

Sinon, c'est bien que l'Angleterre se donne les moyens !


_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://www.liverpoolfr.com

7 Re: 6+5 le Jeu 9 Oct - 22:26

ssee

avatar
Administrateur
Administrateur
Un article allant dans ce sens, concernant platini :

Platini n’a pas sa langue dans sa poche. L’ancien stratège des Bleus préside désormais à la destinée du football européen et ne se gêne pas pour tirer la sonnette d’alarme dès que nécessaire. L’arrivée en masse de richissimes investisseurs dans le championnat anglais, perçu comme le nouvel Eldorado du marketing footballistique, inquiète l’ancien numéro dix de la Juve, qui a également fait de la limitation des salaires sa nouvelle marotte.

Les Qataris devraient investir au Qatar

«Si vous ramenez des gens du Qatar et qu’il n’y a personne de Liverpool et de Manchester au club, alors où est Manchester et où est Liverpool ?» s’est interrogé l’édile de l’Uefa. «Je pense que les gens du Qatar devraient investir au Qatar. Ils doivent développer le football dans chaque pays. Pouvons-nous faire quelque chose contre cela ? Et bien nous allons essayer.» Actuellement, seulement 9 des 20 clubs de Premier League appartiennent à des Anglais. Le cas le plus saillant reste celui de Manchester City, qui a été vendu à l’ancien premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra avant d’être cédé au groupe ABU Dhabi, sous la houlette du Sheikh Mansour Bin Zayed Al Nahyan.

«Vous voudriez avoir à Liverpool un Cheikh arabe pour président, un coach brésilien et 11 joueurs africains ? Où est Liverpool dans tout ça ? Nous devons établir quelques règles. Qu’est ce que le football ? Un jeu. Un jeu qui est devenu populaire à cause de l’identité. Vous devez avoir une identité. C’est de là que vient toute la popularité du football.» a martelé Platini, qui promet de faire tout son possible pour stopper les torrents de liquidités qui se déversent sur le football européen et qui menacent l’équilibre de ce sport.

Platini, un ami du football qui lui veut du bien

«Pouvons-nous faire quelque chose ? Je vais essayer de faire quelque chose. Je ne sais pas si c’est possible mais je vais me référer à la loi européenne, anglaise, française, allemande, russe, ukrainienne etc.» Le grand sachem du football continental se bat aussi sur d’autres fronts. Le « braconnage » des jeunes footballeurs est un des axes majeurs de sa lutte : «Quand vous achetez Ronaldo, Pelé, Maradona ou Robinho cela ne me pose aucun problème. Mais acheter des joueurs de 13, 14 ou 15 ans, ça je n’aime pas. Un jeune joueur de 11 ans de Marseille, qui va rejoindre Chelsea vous pensez que c’est bon pour la mère ?»

Autre cheval de bataille de Platini, la limitation des salaires : «Nous devons discuter à propos des nombres de contrat dans les clubs, nous devons aussi discuter à propos des salaires. Mais je ne suis pas un expert en la matière. Mon domaine c’est le football. Pour ce qui est du reste, on doit apprendre. Avancer doucement et voir ce qu’on peut faire. C’est une nécessite pour le bien-être du football ».Des propos qui ont reçu des échos favorables en Angleterre, notamment de la part de Lord Triesman, le président de la fédération anglaise de Football. L’idée d’un salary cap a également séduit Jamie Carragher, le défenseur de Liverpool: «J’espère qu’il le mettra en place quand j’aurai raccroché les crampons !» a plaisanté le vétéran de Liverpool avant de poursuivre : «Le plus important est de garder à l’esprit que les clubs de foot font partie de la communauté et si mettre un place une limitation de salaire peut empêcher les clubs de faire faillite alors je crois que ça doit arriver. Le plus important reste le club et ce qu’il apporte à la communauté. Il s’agit du gars dans la rue, des supporters. Personne n’est plus grand que le club.»


_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://www.liverpoolfr.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum